Accueil du forum
    ├   Les Cancers
            └  

Le coté noir des cancers

Message Posté le 26 Avr 2012, 14:07

LE NATIF DU CANCER : TYPE MALÉFIQUE

Dans ses mauvais aspects le natif du Cancer est un être fourbe, hypocrite, capricieux, naïf et vaniteux. Il ment, il vole, il triche. Il est capable du pire, et il ne faut jamais lui faire confiance. Sans opinion définie, c'est un étourdi, un distrait, un fantasque, un soupçonneux qui, sans rime ni raison, éclate en grosses colères ridicules.
D'une susceptibilité maladive, un mot malencontreux suffit à le faire sortir de ses gonds ou se refermer comme une huître. Très romanesque, amateur d'histoires rocambolesques, il aime les voyages, mais préfère sa maison et son foyer qui tiennent une grande place dans sa vie. Il lit des livres faciles, regarde la télé, adore le cinéma, incapable de plier son esprit à une étude sérieuse ou approfondie. Il est d'autant plus malléable que l'imagination a une importance considérable dans sa vie. En vieillissant, il joue souvent au bon apôtre vertueux, s'intéresse aux affaires publiques, et dissimule sa lubricité et ses vices à la manière de Tartufe, derrière le paravent de la bienséance.
En affaires, le natif du Cancer manque de punch et d'esprit de décision. Il est l'homme des spéculations hasardeuses, des opérations risquées et des volte-faces désastreuses. Il est incapable de diriger une grande entreprise. On trouve parmi les Natifs des mafiosi, des macs, des gourous et des trafiquants de drogue. Le Natif doit le plus souvent sa réussite à la fortune de son épouse, à un important héritage, aux revenus d'une entreprise familiale.
Ce qu'il préfère chez la femme ce sont les seins, qu'il aime fermes et opulents. Cette obsession mammaire le portera à les cajoler, à les embrasser sans cesse et même à jouir entre leurs mamelons plutôt que dans le vase canonique ! D'une mentalité de pacha, au coït actif il préfère les étreintes passives. Il aime qu'on le flatte, qu'on lui dise, qu'il est le plus beau, qu'on l'aime. En sa présence, une femme doit toujours traiter les autres hommes avec froideur. Ce refoulé jaloux ne supporte pas la compétition. C'est un client assidu des péripatéticiennes capables de flatter sa lubricité sado-maso. Il ne faut pas attendre de cet être conventionnel et passéiste une idée nouvelle ou une invention originale.


LA NATIVE DU CANCER: TYPE MALÉFIQUE

Dans ses aspects négatifs, la native du Cancer est une mélancolique fantasque, indolente et timide. Ce n'est pas une grande amoureuse ni une mante religieuse. C'est une âme réservée, d'une susceptibilité maladive, qui dissimule la plupart de ses sentiments. Bourgeoise naïve et rêveuse, elle aime une vie calme, régulière à l'abri du cocon d'un foyer heureux. Elle fuit les spéculations intellectuelles, les sciences trop ardues, se contentant de regarder des films sentimentaux à la télé et de lire des romans à l'eau de rose. Si elle voyage, ce sera dans le confort et sans risques. Elle a horreur de l'aventure, des sports violents ou de courir des dangers.
Elle ne se réalise pleinement que femme au foyer. Elle adore s'occuper de son intérieur, élever des enfants dont elle se montre très fière, même si ce sont d'abominables petits crétins mal élevés. Mais pour se sentir pleinement heureuse, elle a besoin de petites intrigues familiales, de complications sentimentales et de machinations. Médisante et jalouse, elle est capable de brouiller les meilleurs amis, d'écrire des lettres anonymes, d'inventer des horreurs sur le compte d'autrui.
Imaginative, elle aime lire les horoscopes, consulter des voyantes ou des cartomanciennes. Persuadée de son intuition, elle s'abandonne souvent à son inspiration qui lui fait accomplir n'importe quelle sottise. Cela ne l'empêche pas d'être calculatrice, sournoise et facilement menteuse. Elle se drape volontiers dans sa respectabilité pour critiquer les autres. Orgueilleuse et refoulée, sa soif d'égards est inextinguible. Plutôt pingre, on ne l'accusera ni de prodigalité, ni d'insouciance.
Méprisant l'amour qui lui apporte peu de joie, elle se transforme en vieillissant, en matrone vertueuse et moralisatrice. Après la ménopause, il lui arrive fréquemment de se réfugier dans la religion, voire de plonger dans le mysticisme ou de s'adonner aux sciences occultes, notamment au spiritisme.
L'inconscient ou le jobard qui s'est encombré d'une pareille névrosée a pour seule satisfaction la certitude de n'être jamais trompé pour de bon.
  Ads  Couplomancie, votre avenir amoureux.
Avatar de l’utilisateur
Marjory
Connaisseur
 
Messages: 30
Inscription: 21/04/2012
Signe astro: Gémeaux

Les 5 dernières discussions
  •   Besoin de soutien ,de decompresser , de faire connaissance?
      Apsylone dans Espace detente
  •   L'homme scorpion
      Melieee dans Scorpions
  •   Je suis dominatrice
      Agolora dans Couples sexualite
  •   La-bas, sur ma barque, au milieu des mers.
      Melieee dans Scorpions
  •   Les plus belles declarations d'amour
      Melieee dans Celibat vie solo
  • Retourner vers Les Cancers

    Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité